“Fabrique” : artisanat autant qu’art, le théâtre se conçoit et se construit.
“Idées” : la parole théâtrale vibre d’une pensée en débats où s’expriment notions et tensions essentielles.

« Comment vous raconter cette histoire ? La mémoire en jeu. » Débat du 09.02.2014 entre Gérald Garutti et Alain Finkielkraut, animé par Émile Malet.

La Fabrique des Idées prolonge et déploie la résidence de la compagnie Characteres vers des horizons artistiques, littéraires, philosophiques, politiques et sociaux.

À partir d’une question cruciale déployée dans une œuvre créée par la compagnie, est ouvert un espace de débat, au sein d’actions artistiques et culturelles menées à la Ferme des Jeux ou lors d’événements portés par la Ville de Vaux-le-Pénil.

Invités par la compagnie, des intellectuels et artistes, universitaires et gens de théâtre, acteurs de la pensée et artisans de la scène se rencontrent une heure, une journée ou une semaine pour confronter leurs points de vue et leurs idées. Ils dialoguent autour d’un enjeu commun, d’intérêt général, manifestement essentiel, et à l’évidente actualité – enjeu qui résonne depuis le texte jusqu’au plateau, jusqu’au cœur de la Cité, jusqu’à nous. Conférer à la réflexion philosophique, politique, artistique et culturelle toute sa résonance pour donner à penser, à dialoguer et à critiquer, à s’interroger et à s’étonner, voilà ce que vise cette Fabrique des Idées.

Ouverte à tous les publics, proposant des moments partagés n’exigeant aucun prérequis, la Fabrique des Idées de la compagnie Characteres souhaite contribuer à faire de la Ferme des Jeux un lieu de pensée, de partage et de vie ensemble.